nicheSi vous avez lu les articles précédents  » Pourquoi est-ce important de définir votre niche ?  » , vous avez certainement compris que votre niche représente toutes les cibles qui ont un réel besoin de votre produit ou service, et non tous ceux qui peuvent en avoir envie. Pour identifier cette niche, vous devez d’abord clarifier votre offre, écouter vos cibles et déterminer leurs intérêts et attractivités pour cette offre, mener une analyse sur l’environnement et les propositions existantes du marché. Dès lors, vous disposez de toutes les informations pour classer vos cibles par priorité en fonction de la valeur que vous leur apportez et de leur capacité à s’offrir ce produit ou service.

Dans la démarche relation client, on détermine la niche en conjuguant la pratique de deux méthodes : l’écoute client et l’analyse des données du marché. Le but est de créer une offre à partir de la demande du client, de sa situation ou d’une envie qu’il aura exprimée.

L’écoute client tout d’abord : il existe plusieurs manières d’écouter un client. Et puisqu’elle représente la voix du client, l’écoute client peut être  un entretien, une enquête de satisfaction… Ainsi, elle peut se mener de diverses manières :

– Lorsque vous êtes en début d’activité, la question qui revient souvent est : par où commencer ? Vous avez certainement, déjà une idée de qui sont vos cibles ? Restez donc sur votre lancée et validez cette première intuition auprès de ces cibles. Dans la relation client, cette étape est déjà de l’écoute client. Selon l’importance de votre activité, vous pouvez vous contenter d’un entretien, de type discussion informelle sur votre projet, voire d’un questionnaire guidé pour une écoute client plus poussée. Le but est de laisser parler le client sans chercher à trop l’influencer.

– Lorsque vous disposez déjà d’un portefeuille clients, vous pouvez mettre en place une enquête de satisfaction clients suivie d’un entretien. Ce dernier sera réservé à quelques clients privilégiés – ceux avec qui vous êtes le plus avancé dans la relation – ou les plus fidèles.

Quel que soit votre cas, identifiez quelques cibles ou clients disponibles pour l’enquête ou l’entretien. Puis discutez avec eux des problèmes qu’ils rencontrent dans votre domaine d’activité et pour lesquels vous avez construit votre offre. Une fois que vous aurez recueilli les informations, vous pourrez passer à la phase d’analyse.

La semaine prochaine  » Comment définir votre niche? – Les trois premières questions de l’analyse? « 

Vous avez certainement des choses à dire! alors allez-y !

Be Sociable, Share!