Les 10 P du marketing – Deuxième partie

7eme au 10emeP du marketing MIXCet article fait suite au précédent sur le même sujet. Il fournit les informations sur les 7ème, 8ème, 9eme et 10ème P.

Commençons tout de suite avec les 7 ème P.

Les marchés sont saturés, les clients ont le choix et savent s’informer rapidement grâce aux réseaux sociaux… Pour convaincre, vous devez apporter non seulement les informations nécessaires qui expliquent votre solution, mais aussi, vous devez apporter la preuve de l’efficacité de celle-ci. Cette preuve constitue le 7 ème P.

Nous sommes spécialiste de la relation client, et nous ne cesserons d’insister sur la nécessité de mettre en place une telle démarche pour développer votre activité. Mais au-delà de cette sensibilité qui est la nôtre, et que nous tenons à partager avec vous, il est évident que c’est le relationnel qui prévaut dans le monde des affaires. En outre, bien menée, l’adoption de la démarche relation client, vous amène à un niveau relationnel tellement élevé, que vous pouvez être amené à co-développer avec vos clients : c’est-à-dire que vous travaillez ensemble pour développer des solutions à commercialiser. Le co-développement peut aussi prendre une forme différente selon les activités et/ou votre volonté. Ainsi, vous pouvez aussi bien  intervenir en amont des projets de vos clients et les aider à offrir de meilleures solutions à leurs clients. Ce type de partenariat constitue le 8 ème P.

Le 9ème P est une notion toute récente que tous les marketeurs doivent à Seth Godin. Pour l’illustrer, prenons l’exemple des applications smartphone.  Vous avez un smart phone et une application de votre magasin préféré. Le magasin ne vous a certainement pas obligé à installer l’application. Il vous l’a juste mis à disposition ou encore vous l’a proposé. Cette proposition est considérée comme une permission qui vous a été demandée. Et donc vous devinez maintenant que le 9 ème P représente cette notion de permission.

Tous les jours de nouvelles offres arrivent sur les marchés. Comment voulez-vous que le consommateur s’y retrouve, si elles ne sont pas différentes. Cette différentiation est très importante du fait que les marchés sont de plus en plus dynamiques. Une fois que ceci est admis, il vous reste à définir comment différencier votre offre. La proposition unique de vente vous permet de le faire. Avez-vous une proposition unique de vente ? Une façon unique de décrire votre activité et de dire simplement ce que vous apportez à vos clients ? C’est cela qui représente le 10 ème P.

Avec ces 10 P, vous êtes entièrement dans la démarche relation client. D’abord celles du marketing mix qui vous permettent de créer la relation, et les autres P qui vous permettent de la développer et la maintenir vos clients.

Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer. Nous vous aidons dans votre démarche de conquête client et de management des ventes.

Vous avez certainement des choses à dire alors, allez-y!

Be Sociable, Share!

1 comment on “Les 10 P du marketing – Deuxième partie”

  1. Pingback: Les 10 P du marketing - Deuxième partie ...

Comments are closed.