Comment comprendre votre marché ? 2/2 fait suite à l’article “Comment comprendre votre marché ? 1/2“. Dans cette partie, vous découvrirez la complexité des marchés et des informations pour cerner le vôtre.

D’une manière générale, le marché est le lieu où se rencontre l’offre et la demande. Le marché dans lequel vous travaillez dépend fortement de qui sont vos clients. Si vous attendez un succès immédiat, rester attentif à votre marché peut vous aider à atteindre le succès espéré. En regardant votre marché de plus près, vous ouvrirez justement des portes, qui chacune vous conduit vers votre objectif. Et vous découvrirez toutes les pistes à exploiter pour mieux répondre aux attentes de vos clients.

Mais pour comprendre ce qui se passe dans votre marché, vous devez vous poser un certain nombre de questions et y répondre.

[bullet_list icon=”check” indent=”10px” style=””]

  • Qui sont vos cibles ou clients? – Les personnes âgées, les enfants, les femmes d’affaires ou les dirigeants d’entreprise. Cette étape vous permet de déterminer qui sont vos clients, ou d’en avoir une idée précise.
  • Comment vont-ils vous trouver ?Est-ce qu’ils vous trouveront en ligne, grâce à une simple recherche sur Internet? Avez-vous besoin qu’il vous trouve grâce à un lien d’affiliation? Est-ce qu’ils vous trouveront dans leur région, dans l’un des quartiers les plus populaire de la ville?
  • Qui d’autre est acteur de votre marché?Qui sont vos concurrents? Où sont-ils localisés? Qu’est-ce qu’ils offrent ? Comment peuvent-ils faire mieux que vous dans votre marché? Pourquoi ont-ils des affaires attractives et un avantage concurrentiel ?
  • Que proposez-vous en quelque sorte, de mieux, que les autres?D’une certaine manière, qu’est-ce qu’ils offrent de mieux que vous ?
  • Quelles sont les nouvelles orientations de votre marché ?Votre secteur est-il en croissance, stable, ou est-il maintenant en déclin? Combien vos clients peuvent-ils dépenser pour acquérir votre produit?

[/bullet_list]

 

Vous avez certainement des choses à dire, alors allez-y !

Republished by Blog Post Promoter

Choix des cibles

Choix des ciblesCet article fait suite à “La démarche relationnelle pour développer votre activité sur le web”. Dans cette partie, nous abordons la nécessité de définir votre marché cible et comment vous y prendre pour le faire.

1. La taille du marché : définit l’ensemble des clients potentiels. Parmi cette population, vous devez pouvoir identifier les cibles démographiques (locales, régionales, nationales ou internationales), les hommes, les femmes, les enfants… ce regroupement de votre population en petite catégorie s’appelle la segmentation. Vous trouverez dans l’article sur la segmentation, plusieurs autres pistes pour mieux catégoriser votre population pour mieux répondre à leurs besoins. Ce travail vous permet de déterminer exactement combien de clients potentiels vous pouvez espérer dans votre marché cible.

2. Les moyens de la population de votre marché : Vous avez ciblé à l’étape précédente. Ici, vous devez vous assurer que cette population a les moyens pour s’offrir votre produit. Même si nous sommes dans une démarche relationnelle, vous devez rester vigilant sur ce point.

3. Concurrence sur le marché : Votre attention doit porter sur la saturation de votre marché ou non, puisque votre démarche relationnelle tiendra compte de cet aspect. Votre marché est saturé si vous avez plusieurs concurrents. Dans ce cas, votre préparation va prendre en compte la virulence de la concurrence.

4. Proposition de valeur : La proposition de valeur correspond à la solution que vous proposez et qui vaut la peine d’être payée. Votre proposition de valeur doit être unique. Vous trouverez un e-book sur le sujet sur notre site ou celui de nos partenaires (lulu, amazon…).

Vous arrivez à la fin de la première étape de votre démarche relationnelle pour développer vos ventes sur le web.

Vous avez certainement des choses à dire, alors allez-y !

Republished by Blog Post Promoter

partenariatPour assurer le développement de votre entreprise sereinement, il est important de développer le partenariat avec vos clients. Cette définition de partenariat constitue la dernière étape de votre démarche relation client.

En effet, la définition de partenariat vient après plusieurs autres qui sont : la création de la relation, le développement de la relation et le maintien de la relation.

La création de la relation correspond à la conquête client, le développement de la relation représente l’étape de la mise en place des piliers de la relation et le maintien vous pousse à innover toujours pour répondre aux besoins de vos clients de manière exceptionnelle. Mais une fois que vous avez franchi toutes ces étapes, il vous reste encore une pour parfaire votre cycle relationnel : développer le partenariat avec vos clients.

Dans cet article, nous couvrirons les étapes à franchir pour arriver à ce dernier virage de la relation client : développer le partenariat avec vos clients.

Tout d’abord, vous avez identifié une cible que vous avez décidé de satisfaire. Dès lors, le procédé se déroulera en  plusieurs étapes très claires que vous devez suivre pas à pas si vous voulez réussir. Ces étapes sont : attirer, rechercher, convaincre, satisfaire et conserver plus de clients. Dans la suite, nous les aborderons en quatre grandes phases qui sont :

I- Identifier les clients susceptibles d’être intéressés par le partenariat que vous proposez et les satisfaire

II- Assurer la satisfaction de vos clients et commencer par construire la relation avec eux

III – Motiver vos clients, les séduire et de les appeler à l’action

IV- Gérer le partenariat avec vos clients

Commencez donc tout de suite avec l’article: I- Identifier les clients susceptibles d’être intéressés par le partenariat que vous proposez et les satisfaire

Vous avez certainement des choses à dire, alors allez-y !

Republished by Blog Post Promoter

Dopper activité par le web

Dopper activité par le webVous avez une activité sur le web que vous comptez développer. Le référencement est nécessaire dans votre cas pour vous faire connaitre et donc vendre vos produits.

Dans cet article, nous verrons comment vous y prendre même si vous n’y connaissez rien pour bien démarrer en matière de référencement, afin de booster vos ventes.

Les bonnes pratiques en matière de référencement que nous vous proposons s’articulent autour de 7 étapes à suivre.

Etape 1 – Recherche de mots clés : Elle consiste à rechercher les mots clés les plus pertinents de votre activité. Pour ce faire, commencez par imaginer toutes les requêtes (mots clés et expressions) possibles et imaginables qu’un internaute pourrait saisir pour retrouver votre offre, listez-les, puis retenez-en dix expressions clés sur votre activité.

Un conseil, votre mot clé sera d’autant plus pertinent qu’il correspondra à une requête possible des internautes.

Etape2 – Rédaction d’articles : Rédigez des articles sur ces mots clés ou expression. Vous aurez autant d’article que de mots clés ou expression. Chaque article devra répéter intelligemment le mot clé dont il fait l’objet. Plus l’expression figure de manière variée et dispersées dans le texte plus votre article sera bien référencé.

Etape 3 – Mots clés stratégiques pour nom de domaine et pages :

  1.  Lorsque le mot clé figure dans le nom de domaine, il renforce votre référencement. Veuillez donc à utiliser un mot clé stratégique comme nom de domaine.
  2. Il convient d’identifier les mots clés stratégiques que vous utiliserez comme nom de page. Si vous disposez de plusieurs mots clés, a vous de sélectionner ceux qui seront utiliser pour chacune de vos pages.

Etape 4 – Créez des contenus visuels et images pour vos mots clés. Il est conseillé de privilégier le contenu rédactionnel, puis de l’enrichir avec des images, des vidéos, ou même de l’audio.

Etape 5 – Intégrer les métas : Les balises métas sont importantes, même si nous sommes nombreux à penser qu’elles ne sont plus utilisées par google, elles conservent toute utilité à commencer par votre utilisation personnelle. EN effet définir des métas pour votre article, vous oblige à rédiger selon une finalité et répondre à un besoin de l’internaute.

Etape 6 – Recherche de mots clé sur google : Utilisez google pour trouver des mots clés. En allant sur ce site, vous saisissez votre mot clé, et vous obtenez plusieurs suggestions avec le nombre de recherche ….  Jusqu’à 700 000 de volume de recherche, vous pouvez considérer que le référencement est aisé. Si le volume des recherches dépasse ces 700 000 résultats, on considère que l’expression ou le mot clé est trop concurrentiel.

Etape 7 – Référencement via les réseaux : le but de cette étape est de s’appuyer sur les réseaux sociaux pour référencer votre activité. le référencement est un travail quotidien et de longue haleine. Tout ce dont nous avons parlé est aussi valable sur les réseaux sociaux c’est-à-dire produire du contenu via votre blog ou les réseaux sociaux.

Republished by Blog Post Promoter