Le marketing stratégique comprend l’analyse et la réflexion à réaliser pour définir une adéquation parfaite entre  l’offre et la demande.

Ainsi, parmi les actions du marketing stratégique on distingue : la segmentation, le ciblage et le positionnement. Ces phases sont successives, toutefois, dans la pratique, elles ne sont pas forcément consécutives.

La segmentation : dans cette partie, vous identifier les groupes de consommateurs qui ont les mêmes attentes pour votre produit ou service. Ce groupe s’appelle un segment. Attention les membres de ce groupe doivent réagir de la même manière face à votre message marketing.

Le ciblage : issu du ou des segments définis à l’étape précédente. Ici, à vous d’en choisir un ou plusieurs que vous déciderez de satisfaire. Votre choix, dans la démarche relation client  prendra en compte ce que vous apportez ainsi que votre rentabilité espérée. Après tout, puisqu’il faut que votre entreprise prospère, vous choisirez les segments rentables.

Le positionnement : Vos produits seront pensés et conçus pour vos cibles : le segment choisi.  Vous avez décidé de répondre aux attentes de ce segment. Vous avez défini ce que vous peur apportez. Et votre proposition unique de vente vient formaliser ceci directement, sans ambiguïté.

Ainsi, le marketing stratégique vous permet d’identifier avec qui vous voulez créer votre relation client, que voulez-vous leur offrir et comment vous voulez qu’ils se rappellent de vous.

Lire aussi les articles sur: votre Proposition Unique de Vente, se présenter efficacement …

Republished by Blog Post Promoter

Stratégie dans votre entrepriseLa stratégie, selon le dictionnaire Larousse est l’art de coordonner des actions et de manœuvrer habilement pour atteindre un but. En management, la stratégie est l’art de comprendre, définir, coordonner les actions de l’entreprise en fonction de ses moyens, pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée.

Ainsi, la notion de stratégie dans l’entreprise représente un choix d’évolution et de critère fait par le dirigeant ou le comité directoire, qui vise à orienter de façon déterminante et sur le long terme, les activités et la structure de l’entreprise.

Il va de soi que la première étape de la stratégie de l’entreprise est de déterminer ce choix d’évolution. Ce dernier est intrinsèquement lié à la culture de l’entreprise, sa vision du marché, le problème auquel elle veut répondre sur ce marché et plusieurs autres paramètres. Ces stratégies peuvent être classées en deux grandes catégories : celles internes à l’entreprise et celles qui lui sont externes. De ce fait, la mise en œuvre d’une stratégie d’entreprise découle à la fois d’une stratégie interne et externe à l’entreprise.

La stratégie interne concerne le mode de relation à l’intérieur de l’entreprise, pour bien répondre aux demandes des clients et les satisfaire. Elle vise toute l’organisation de l’entreprise. Le but est de définir et de clarifier une organisation fluide et efficace, les pratiques d’animations de l’entreprise, ainsi que les modalités de la communication interne pour créer et assurer une relation client pérenne.

La stratégie externe représente les modes relationnels avec l’environnement de l’entreprise. Le but est dans un premier temps d’identifier les acteurs du secteur, les correspondants auxquels l’entreprise aura à s’adresser, puis de définir le mode relationnel qui sera adopté pour chacun de ses correspondants. Elle vise non seulement à comprendre le marché pour y frayer votre chemin, mais aussi à définir l’intensité voulue de vos relations avec les acteurs de votre marché (partenaire, prescripteurs…)

Aspect pratique :

Concrètement, la stratégie d’une entreprise est définie par une série d’informations sur laquelle se base le décideur. Là aussi, distinguons une série d’informations interne et une autre externe.

Dans la catégorie des informations internes, on retrouve celles liées aux activités spécifiques de l’entreprise, c’est-à-dire les couples marchés / produits ou les triplés produits / marchés / technologies sur lesquels l’entreprise concentre ses efforts. Ces informations ont pour but de définir le portefeuille d’activités de l’entreprise. Le portefeuille produit sera défini dans le souci d’un équilibre qui assurera la rentabilité, réduira les risques et donnera la perspective de développement. Le choix stratégique doit aussi veiller à créer une synergie entre les produits. Mais outre ce choix, vous devez prévoir au moins deux plans pour son déroulement.

Concernant les informations externes à votre entreprise, il est nécessaire d’avoir un maximum d’information sur votre environnement afin de décider comment vous allez manœuvrer. C’est cela que les informations externes vous apporteront. Ce n’est ensuite que vous pourrez décider quoi offrir, a qui, selon quel mode, en passant par qui, et où.

Vous avez certainement des choses à dire, alors allez-y !

Republished by Blog Post Promoter

Trois étapes pour optimiser sa stratégie commerciale, c’est cela que nous abordons dans cet article en trois étapes. Le but est de faire le tour de ces trois étapes essentielles qui apporteront du neuf dans votre façon de faire. Ainsi, vous verrez comment optimiser votre stratégie commerciale.

En tant que chef d’entreprise, vous cherchez à développer votre activité. Même si les temps sont durs, vous pouvez quand même tirer votre épingle du jeu en optimisant ce que vous faites déjà actuellement.

En effet, de la stratégie commerciale choisie dépend le succès de vos ventes. Ainsi, la stratégie commerciale est importante et il convient d’en mettre une en place pour développer vos ventes.

Dans cet article, nous abordons la question de savoir comment travailler cet aspect stratégique de votre activité commerciale.

Tout d’abord, votre stratégie commerciale doit prendre en compte votre entreprise d’abord, pour son savoir-faire, ses moyens, vous-même pour l’orientation que vous voulez donner à travers cette entreprise, et enfin vos clients, pour leurs attentes. De toutes ces informations vous en déduirez votre position dans votre marché et un relationnel que vous comptez développer vis-à-vis de vos clients.

En d’autres termes, le premier objectif de votre stratégie est votre positionnement et la position relationnelle que vous comptez occuper sur votre marché. Ensuite, en fonction de votre marché, particulier (B to C) ou entreprise (B to B), la mise en œuvre sera différente.

Découvrirez la suite dans les trois étapes suivantes:

Etape 1 – Qu’attendent vos cibles ou clients ?

Etape 2 – Votre entreprise et vous-même

Etape3 – Vous adresser à vos cibles B to B et B to C

 

 

Vous avez certainement des choses à dire, alors allez-y !

Republished by Blog Post Promoter

Cet article “Etape 1 – Qu’attendent vos cibles ou clients ?” fait suite à l’article “Trois étapes pour optimiser sa stratégie commerciale“. Il constitue la première étape de la démarche qui vous amène à optimiser votre stratégie client. Donc, si vous n’avez pas encore lu ce premier article, commencez alors par le faire.

Dans l’article “Trois étapes pour optimiser sa stratégie commerciale” nous avons commencé par identifier les grands domaines qui seront concernés par votre stratégie commerciale.

Dans cet article “Etape 1 – Qu’attendent vos cibles ou clients ?“, il s’agit donc de vos clients. Le but ici est d’identifier leurs besoins afin d’y répondre convenablement. Pour ce faire, plusieurs approches sont possibles, et nous privilégierons ici la démarche relation client. Ainsi, vous commencerez par détecter les besoins de vos clients, leurs attentes, leurs désirs… ensuite vous analyserez les couples produit / marché. Cette analyse vous amènera à privilégier les produits sur lesquels vous êtes meilleur et qui répondent directement et sans ambiguïté aux attentes de vos clients.

Pour mieux comprendre vos clients, vous pouvez être amené à effectuer une étude de marché si elle n’a pas encore été faite.

Après avoir effectué ce travail, vous avez certainement identifié vos cibles ou clients à privilégier ainsi que les produits que vous leur offriez.

Si vous avez déjà un portefeuille client, il est intéressant de l’analyser pour mieux comprendre le comportement de consommation de vos clients. Les logiciels de gestion de la relation client vous seront ici d’une grande aide. Vous pouvez vous procurer le logiciel TESUJI facile à utiliser et efficace.

Cette première étape vous aura permis de vous concentrer sur vos clients et ce que vous leur apportez. Maintenant, il est grand temps de vous focaliser sur votre entreprise et vous-même. C’est ce que vous découvrirez dans l’article suivant “Étape 2 – Votre entreprise et vous-même – Quel problème voulez-vous résoudre avec quels moyens ?

Vous avez certainement des choses à dire, alors allez-y !

Republished by Blog Post Promoter