les étapes qui font vendre sur internetSi vous avez lu les deux articles précédents : “Comment développer votre activité sur le web, la toile, internet ?”  et “Comment vous y prendre pour développer votre activité sur le web ?” , vous avez pu constater qu’il faut du temps pour arriver à convertir vos prospects en clients. Dans les articles précédents nous avons abordé la vente sur internet à travers plusieurs étapes : la préparation, la recherche de contacts, la construction de la relation et la conversion de vos prospects en clients.

Les étapes qui font vendre sur internet se basent sur la démarche relationnelle, laquelle repose sur l’échange avec les cibles avant d’introduire la notion des affaires. Ces étapes seront couronnées de succès si votre préparation et la planification de vos actions ont été parfaitement pensée.

Dans les affaires, vous devez conserver un niveau de professionnalisme, lequel sera ressenti si vous investissez du temps pour votre préparation et organisation préalable.

En outre, il convient dans la pratique de cette démarche de ne jamais faire sentir au partenaire qu’il n’est qu’un partenaire parmi tant d’autres. Dans la relation client, votre partenaire est unique ! Traitez-le de la sorte et montrez lui qu’il est unique.

Spécialisé dans la relation client, je peux vous confirmer que cette approche est efficace. Certes, elle est longue mais elle donne des résultats. Vous pouvez toujours continuer comme avant et vous épuiser dans les démarches aléatoires. Mais si vous avez pris la peine de lire ceci c’est que vous comptez changer les choses et réussir sur internet. Alors commencez dès maintenant par votre plan marketing et l’approche web.

Pour en savoir plus, vous trouverez nos e-books sur le sujet. Bonne lecture et bonne pratique ! Vous avez maintenant la capacité de propulser votre business et de valoriser votre entreprise sur internet.

Republished by Blog Post Promoter

La proposition unique de vente porte sur une valeur importante pour les clients. C’est pour cette raison que, pour définir votre proposition unique de vente, il est nécessaire d’écouter vos cibles ou clients, de vous mettre à leur place ou dans leur peau, pour identifier ce qui les motive et contribue à leur décision d’achat. Mais une fois ceci dit, comment se mettre dans la peau d’un client et identifier ce qui le motive ?

Se mettre dans la peau de votre client

Se mettre dans la peau d’un client, implique que vous vous oubliez au profil de l’intérêt du client. Pour réussir cet exercice, il convient d’identifier au préalable les habitudes qui peuvent vous en empêcher.

Souvent, les entrepreneurs tombent aime leur produit ou service. Cet amour légitime peut les aveugler et donner une importance aux qualités du produit ou service au détriment des besoins du client.

Vous pouvez être amené à confondre votre besoin à satisfaire à celui de vos clients. En effet, lorsque vous concevez un produit ou un service, vous exprimez consciemment ou inconsciemment la volonté de valoriser un savoir-faire, une compétence, etc… Cela génère un besoin à satisfaire chez vous, qu’il ne faut pas confondre avec celui de vos clients. Cette confusion constitue une autre attitude qui peut vous empêcher dans votre démarche de vous mettre dans la peau de vos clients.

Ayant pris conscience de ces deux points de vigilances, passons maintenant à comment vous mettre dans la peau de vos clients.

Compte tenu de ce qui vient d’être dit, il convient de prendre du recul par rapport à vos activités quotidiennes, afin d’examiner attentivement ce que vos clients veulent vraiment. Généralement, les clients tiennent à la qualité, au relationnel, à la convivialité, à la fiabilité, la commodité, la proximité, la valorisation, la propreté, la courtoisie, le service réservé à la clientèle etc…

 

Identifier ce qui motive vos clients

Vous connaissez vos clients, et votre marché. Vous savez mieux que qui d’autre ce à quoi vos clients tiennent, parmi toutes les valeurs énumérées ci-dessus. Si vous ne le savez pas, alors allez à la rencontre de vos clients et posez leur la question pour en savoir plus et identifier ce qui est réellement important pour eux.

Vous serez étonnez de ne pas voir figurer le prix parmi la liste des attentes de vos cibles. En réalité, il n’y a rien de surprenant. En effet, dans la relation client, le prix n’est jamais la seule un paramètre important, nous pouvons même affirmer qu’il ne constitue pas la raison pour laquelle les clients achètent. Si vos concurrents pratique la baisse de prix parce qu’ils peuvent se le permettre, vous devez trouver une des valeurs importantes pour vos clients qui répond à leurs besoins, afin de vous en service comme proposition unique de vente et construire votre communication, vos efforts de vente et de promotion autour de cette fonctionnalité valorisée par le client.

Vous avez certainement des choses à dire, alors, allez-y !

produitLe produit constitue l’objet de votre relation client, le mobile de votre commercialisation. Sans produit, inutile de penser commercialiser quoi que ce soit.

Pourtant, il ne suffit pas d’avoir un produit pour être sûr de réussir sa commercialisation. Si telle est la situation, alors d’autres paramètres rentrent aussi en jeu. Dès lors la question qui se pose est de savoir quelle précaution prendre au niveau du produit pour assurer son succès sur le marché ? C’est cela que nous aborderons dans cet article.

D’abord un produit sur le marché, fait l’objet d’une promesse et les acquéreurs attendent nécessairement un bénéfice en retour. Lorsque vous êtes dans une démarche relation client, cette promesse devient encore plus significative. Autant dire que vous n’avez pas droit à l’erreur.

Pour être sûr de commercialiser votre produit, tout en répondant à la promesse faite à vos cibles, il convient donc d’identifier l’attente de vos clients et de concevoir votre produit pour y répondre. Ce qui vient d’être formulé en quelques mots, n’est pas aussi aisé à mettre en pratique. Toutefois, pour donner une chance à votre produit, vous devez vérifier qu’il remplit un certain nombre de critères.

Nous vous présentons ci-dessous une liste non exhaustive, qui vous sera très utile.

[bullet_list icon=”check” indent=”10px” style=””]

  • Produit pour une niche – Assurez-vous que vous visez une cible de niche. Autrement dit, votre produit s’adresse à une cible précise et hautement défini. Le but ici est de définir aussi précisément que possible les cibles. Donc, il ne s’agit surtout pas d’essayer de vendre à tout le monde.
  • Le besoin – Assurez-vous que votre produit répond à un problème que les membres de votre cible sont prêts à résoudre par quelque moyen que ce soit. Plus votre réponse est pertinente, plus ils seront prêts à payer pour s’en débarrasser.
  • Produit de test – Votre produit doit être conçu de manière à pouvoir permettre à vos cibles de le tester, le découvrir avant de s’engager. Certes cet aspect est intrinsèquement lié à votre produit. A vous de voir sous quelle forme une version de test ou de démonstration est possible.
  • Tester le concept – Il s’agit de tester votre idée avant même de vous lancer dans la production.

[/bullet_list]

En apportant un soin particulier à tous ces points, vous pouvez déjà être sûr de lancer un produit qui aura du succès sur le marché.

Pour en savoir plus et bénéficier de notre aide pour votre produit.

Vous avez certainement des choses à dire, alors, allez-y !